Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

SECTION COURIR * PAGE BLANCHE - Page 3

  • " LES FOULÉES DES BAÏNES 23 "

    Capture.JPG

    Les randonneurs 1 :

    Super rando, pas facile du tout pour les plus de 80 kilos.

    On laisse des traces profondes derrière nous.

    Enfin c’est fait et content de voir l’arche de l’arrivée.

    Cela nous a fait du bien de reprendre les randos avec les camarades .

    À la prochaine on sera tous là jusqu’au bout !

    Rackam le Rouge & Martine

    Les randonneurs 2 :

    Nous avions décidé de partir tôt le matin en amenant le casse croûte pour pouvoir se garer à proximité du départ. Bien nous en a pris car on a rencontré de gros bouchons sur la route.

    Arrivés au grand Crohot surprise des voitures partout, obligés d'aller se garer à plus d'un kilomètre. Nous prenons nos dossards et les bouteilles qui allaient avec et retour à la voiture pour casser la croute. Cela fait donc 2 km au compteur.

    Alain et martine étaient garés non loin de nous, on se donne rendez-vous sur la ligne de départ. 13 heures passage devant le stand des dossards soit 1 km de plus. Le portique de départ sur la plage se trouve à 1km. Nous retrouvons les Theux. Demi-heure à attendre sous un soleil de plomb.

    Enfin c'est le départ. 500 mètres dans le sable avant de trouver un chemin serpentant dans les bois avec quelques passages ombragés bienvenus. On avait décidé d'aller avec le groupe de tête jusqu'au ravito. Ce dernier nous fit le plus grand bien, fruits et eau en quantité. On attend les Theux pour terminer ensemble.

    Horreur les 5 derniers km sur le sable en longeant l'océan. Au passage, traversée d'une plage culs nus où bistouquettes et chatounettes nous encouragèrent gentiment.

    C'est complètement fourbus que nous passâmes la ligne d'arrivée avant de squatter longuement le ravito et ses boissons bienvenues. Alain et Martine ne pouvant pas rester nous attendîmes Flo pour la saluer à l'arrivée de son 11 km. Je peux vous dire qu'on ne l'avait encore jamais vue dans un tel état à l'arrivée d'une épreuve...

    Devant rentrer assez tôt nous n'attendons pas l'arrivée de José lancé sur les 31 km. Donc retour à la voiture les jambes en vrac. 2 km de plus, La rando par elle même faisant 11 km cela fait un total de 17 km !

    Épreuve très (trop) dure pour nos jambes d'anciens !

    Les Soucky

     

    La coureuse nature : On en parlait… on l’a refait…

    Quelques années ont passé et on se disait qu’on pourrait refaire les BAÏNES. Courir au bord de l’eau, les vagues aux pieds, ou les pieds dans les vagues…

    Après un bon petit déjeuner, départ début d’après-midi direction le CAP FERRET où il fait très beau, chaud, car évidemment la baignade avant le trail est incontournable ! Dossards dans un premier temps, où on nous offre un joli tour de cou (ou tête) rose et une bouteille de blanc.

    Départ de José à 16 h 45 sur le 31 km et moi à 17 h 00 sur le 11 km, les randonneurs, Jojo, Jacky, Martine et Alain, sont partis à 14 h 30 sur le 11 km.

    Le parcours a changé depuis 2 ans apparemment, avant, la course était uniquement sur le sable au bord de l’eau et là, il y a environ moitié bois/chemin et moitié sable/mer.

    Départ depuis la plage du Grand Crohot, quelques mètres et tout de suite à droite nous montons les caillebotis (côte assez rude… bonjour les cuisses !) et descente. Au bout, à gauche nous prenons le chemin ombragé dans les pins, très agréable, plat, direction plage de La Jenny sur environ 5 km, avec 1 ravitaillement.

    Puis redescente par les caillebotis sur la plage, où là… nous tombons sur des personnes sur le sable en tenue très très très légère !!!!! Nous partons sur les 5, 6 derniers km direction la plage du Grand Crohot, uniquement en bord de mer, je cours dans les vaguelettes pour me rafraîchir, l’envie de courir pieds nus me traverse l’esprit.

    Les derniers mètres sont éprouvants, un couple me suit de près et me « pousse » vers l’arrivée sur les quelques mètres restants.

    Enfin c’est fini !!!! Jojo et Jacky sont à l’arrivée et nous papotons. Je pars vers le ravitaillement car j’ai très soif et j’attends José durant environ 1 h 30. Je sens un peu ma cheville et me dirige vers la tente des secours, un kiné s’occupe de moi et me donne de la glace pour ma cheville. Et je vais rester en fait sous la toile jusqu’à l’arrivée de José, car le vent s’est levé et j’ai froid. Il arrive enfin, plutôt en forme et nous partons vers la voiture pour nous changer et aller diner dans un restaurant bien sympathique.

    Contente d’avoir refait ce trail… Florence

     

    Celui qu'on attend... :

    Tant qu'à y être autant en profiter... Bon ok je n'en ai pas profité pendant les 31 et bizarrement j'ai eu froid !

    Après une ptite baignade, le départ s'est fait sous quelques gouttes de pluie mais le soleil était bien là et j'aime ça !

    La 1ère partie sur le sable s'est donc plutôt bien passée, quand il a fallu revenir par la piste cyclable à l'ombre des pins, ce fut une autre histoire. Quelques frissons (pas ceux que je préfère) et le défi était surtout de garder la cadence...

    Les sentiers boisés redonnaient du charme, les derniers km du retour sur le sable en attendant d'apercevoir l'arche de l'arrivée furent difficiles.

    Ce sol criblé de trous alignés sous une légère pénombre formée par les nuages, accompagné du son des vagues calmées par la basse marée semblait purement lunaire !

    De quoi partir dans ses songes sans calculer ses pas...

    Plus de 3h, mais ce ne fut pas du temps perdu...  Agos

  • " POMPIGNAC 2023 "

    POMPI.JPG

     

    LA RANDO :

    Arrivés vers 09 heures nous sommes accueillis avec café et petites viennoiseries par les organisateurs.

    Départ à 9H32 pour un 8 km très agréable alternant habitations, campagne, bois, montées et descentes. Le rythme est bon puisque la plupart des randonneurs finissent dans les 1 heure 30 à 2 heures, les Soucs en tête comme dab.

    Après regroupement nous nous rendons chez le président qui nous fait découvrir la cuisine portugo-asiatique.

    Cette bonne journée se termine dans la convivialité entre amis. Les Sarasa

     

    LE TRAILEUR :

    Avec un échauffement de fitness... les vidéos sur le site attestent de notre séance aux premières loges, pas de claquage possible !

    Après tant d'années, de km parcourus à m'entrainer sur ma fameuse Rive Droite, et qui plus est, dans la commune voisine, je me surprends encore à découvrir des passages...

    La pluie apparue à mi-parcours [et la vitesse :)) ] ne m'ont pas aidé à me repérer mais certains sont sûrement fermés en temps normal si privés, car dès que je peux fouiner le moindre nouveau chemin je m'y engage, ce qui me vaut qques fois des km en rab et hop mon déjeuner se transforme rapidement en goûter !

    Revenons au trail, j'avais vendu cette date avec un parcours plutôt tranquille et une après-course à la maison mais les adhérents ont été réticents...

    A qques jours de la date les voilà partants ! Pour ma part, un terrain plus que vallonné puisqu'ils nous ont fait passer sur le parcours VTT de la "Laurence" où même les meilleurs mettent pieds à terre !

    Des sentiers où il fallait se suivre en file indienne à travers les herbes hautes ou serpentant serrés entre les arbres, difficile donc de courir à son rythme.

    Traversée de ruisseau, ils ont été gentils, ils ont disposé une palette pour nous éviter de mouiller le string !

    Fin de parcours, nous rattrapons certains coureurs de la petite boucle, dont Florence qui a dû s'arrêter pour caresser un chat, parler à un cheval et débattre de la maltraitance animale avec un bouffeur de viande rouge... À mon passage, je mets le cligno et l'encourage généreusement...

    Dernier km, la montée de l'église : pas pratique pour finir par un sprint, on a fait ce qu'on a pu... encouragés par les Souckys et Wil le photographe. 

    Après la ligne, nous apercevons les randonneurs en pleine récup autour d'une assiette garnie d'huîtres, pendant que Lucas le ptit fils des Souckys montait sur la 1ère marche du podium, félicitations encore et encore !

    Rdv à suivre donc à Maison Rouge pour se restaurer entre copains, les nems à la morue n'ont pas eu l'effet escompté mais il est vrai que le choriço flambé à l'eau de vie a un peu perturbé les papilles des dégusteurs de saucisses rougail :))

    Merci à tous pour les délicieux encas de chacun et Félicitations à Josianne pour son 1er Millas qui a délicieusement assouvi mes désirs !

    On y était, on est tous arrivés, il faut recommencer ! Agos

  • " RUN IN PYLA 2023 "

    RIPYLA.JPG

    LE PYLA :

    Dossards obtenus avec les inscriptions d'Arcachon 2022... Donc nous y voilà sous le soleil !

    Départ à 9h30 à l’ancienne poste pour 10 km et arrivée au Cercle de Voile.

    Tout d’abord, José et moi allons chercher les dossards et notre beau tee-shirt noir floqué "SUD OUEST / RUN IN PYLA".

    Puis échauffement, on court sur le sable au bord de l’eau, il fait beau, grand soleil.

    Puis le départ, José part devant, je reste loin derrière car reprise pour moi, sans entrainement depuis quelques semaines…

    Course dans le PYLA, de belles maisons, mais pas de vue sur l’eau ! Du goudron… du goudron et encore du goudron… dommage… et le PYLA n’est pas plat !!!

    En haut de la dernière côte, à la corniche, on aperçoit enfin l’eau, mais pas longtemps…

    Grande descente et bientôt l’arrivée ! Heureusement, car j’ai mal au genou !!

    Pas de José en vue… est il arrivé, perdu ?! Il m’a ratée…

    Ravito dans un petit sac en papier (compote, eau, barre céréales), puis douche et direction restau…

    Déjeuner en terrasse sous les arbres, balade et repos dans le parc au bord de l’eau au Cercle de Voile.

    Trop de goudron pour un si bel endroit... Florence

  • " ST-SELVE 2023 "

    STSELVE.JPG

     

    LES RANDONNEURS :

    2 avril 2023, nous voici à nouveau rive gauche. Saint-Selve nous accueille pour cette journée qui, nous espérons, sera moins difficile que la dernière à Capian.

    Nous sommes les premiers pour une fois aux dossards mais la troupe se reforme rapidement à part le Président qui lui ne court qu’à 10 heures. 1,2,3,4,5,6,7,8, tous présents…. 9 h 30 départ !

    Comme toujours Jacky et Josyanne prennent la tête et nous ne les reverrons qu’à l’arrivée. Les autres s’éparpillent et font des mini-groupes selon le désir et les moyens de chacun. Martine, Christine et Odile m’accompagnent sur un bon rythme (beaucoup mieux qu’à Capian !!!) ; Joël et Claude suivent à quelques encablures. Hardi les gars !!! Bon parcours agréable sans grosses difficultés.

    Nous atteignons le ravitaillement au point 6,8 km. Vite ! Il ne reste plus qu’une bouteille pour tous les retardataires. Une goutte au fond d’un gobelet puis on se rabat sur le Coca. Divin mélange... NON pas terrible.

    Joël et Claude nous rejoignent et nous décidons de terminer tous ensemble. Tranquillous… Les derniers kilomètres sont faciles et permettent de se refaire une santé. 4,3 km plus loin, nous franchissons la ligne tous les 6, bons derniers mais très encouragés par beaucoup de spectateurs.

    Pour Martine et moi, un bien meilleur temps qu’à Capian. Mais le ravitaillement nous attend, la troupe se retrouve au complet. Un excellent buffet, puis nous repartons vers nos tanières respectives contents de cette journée entre copains.

    Et donc à bientôt, avec plus de monde à Pompignac ?

    Rackham le Rouge et Martine

     

    LE COUREUR :

    A qques minutes près... les randonneurs sont déjà partis !

    Y'a plus qu'à s'échauffer et prendre le départ de ce semi, le ciel menace et malgré la pluie de ces derniers jours le terrain mi-route, mi-chemins reste praticable et agréable.

    Je suis positionné derrière, pas grave, la tentation de prendre un rythme trop rapide sera moins grande.

    Souffle correct je remonte la file. Prudent, car un semi c'est déjà du "long"... Sur la grande ligne droite goudronnée, pas mal de vent de face, me colle derrière les lièvres et mine de rien le rythme s'accélère.

    Au 18e le manque de sorties longues de ces dernières semaines se fait sentir et les jambes deviennent lourdes, le mode "bûcheron" de la veille avec les pieds dans la Pimpine de chez nous, y est aussi peut-être pour quelque chose...

    Moins de 2h, c'est pas top mais en voilà encore 1 de bouclé !

    Grande surprise pour un gourmand comme moi de ce dessert... sur les tables de ravitos à l'arrivée, des plats locaux, quelque chose entre le clafoutis et le flan !!!

    Le temps d'attendre les randonneurs pour la photo de groupe, je n'avais pas le temps de déjeuner, je devais quitter la tenue de la PB pour mettre celle du ping... m'en suis rempli le bide !

    Du Millas, j'en reveux encoooore, St-Selve sera au calendrier 2024 ! Agostinho

  • " CAPIAN 2023 "

    CAPIAN_ALB.JPG

     

    LES RANDONNEURS :

    Rendez-vous à Capian ce dimanche 19 mars, jour de la Saint Joseph et de la saint José... (tiens donc !!!) 1 coureur et 8 marcheurs...

    Départ à 9h30, il a beaucoup plu durant la semaine et nous étions donc en terrain détrempé... Nous avons longé les vignes puis nous sommes descendus dans la forêt... Nous aurions presque pu faire de la glissade et se prendre des bains de boue... mais nous nous sommes abstenus... Personne n'a glissé, mais nous sommes revenus bien crottés !!!!

    A mi-parcours, une collation nous attendait et elle était vraiment la bienvenue... Après maintes descentes et montées, nous franchissons enfin la ligne d'arrivée... Je ne vous dis pas notre classement... Juste que Jacky et Josianne avaient pas mal d'avance sur nous et qu'ils ont donc pu voir le seul coureur de la bande...

    Un sandwich saucisse, de la bière, des fruits et gâteaux, plus du café pour nous requinquer et nous voilà prêts pour le prochain rendez-vous à Saint-Selve le dimanche 2 Avril...

    A bientôt... Odile

     

    LE TRAILEUR :

    Pour le lancement de notre saison, c'est avec une certaine appréhension que je me lançais sur la grande distance de ce parcours exigeant. Reprise après blessure, la crainte était là mais le plaisir de gambader était plus fort et les yeux comme les narines, ont été comblés ! 

    Même si la météo du jour, avec un crachin matinal tamisé par les arbres encore timidement feuillus, a été excellente, le terrain a "satisfait" tous les styles mais les chronos, même si ce n'était pas ici la priorité, s'en sont fait ressentir !

    Après 2h de d'épreuve, quelques périodes de marche se sont instaurées, le dénivelé force le respect. Nous nous sommes consolés avec la levure de la "boisson énergétique" de l'arrivée associée aux sucrés-salés des tables de ravitos.

    Les randonneurs s'en retirent avec un frontignan, les trailers avec un sac à chaussures..., j'y réfléchirai à 2 fois à la prochaine inscription ! Agostinho

  • " BAZAS NOËL 2022 "

    Pour l'album, cliquez sur la photo !

    20221218_093537.jpg

    Un beau 10km parcouru en équipe ave la famille Yvorra au grand complet.

    Les 2 petits grands ont fait eux-aussi leurs courses.

    Les Pères Noël ont distribué leurs bonbons.

    Les marcheurs se sont baladés sur le 5 km. 

    Déception car pas de marché de Noël mais un restaurant "gastro" remplacé sur place par un spécialiste de la meringue, à refaire ! Agos

  • " ARCACHON 2022 "

    Pour l'album... Cliquez sur la carte !

    Parcours-ARC-2022.png

    2 coureurs sur une course qui habituellement en regroupait une bonne 15zaine qui partageait en après-course sa bourriche d'huîtres offerte à l'inscription. Cette année nous avons eu un parapluie...

    Un coucou à mi-parcours à nos fidèles marcheurs avec notamment l'ancien trésorier Alain Peyroux.

    Sans regarder les classements, nous voilà partis rejoindre la famille Theux qui nous accueille chaleureusement. Agos

  • " CROSS DU SUD OUEST 2022 "

    QUI A DIT QUE J'AVAIS LA GROSSE TÊTE ???

    20221126_143603.jpg

    GUJAN :

    Lever 7 h, ça caille, on n'est pas encore habitués à ces températures hivernales.

    Départ 8 h pour le traditionnel cross de Gujan. On a rendez-vous à 10h devant la tente Sud Ouest avec les marcheurs, mais avant on veut encourager nos deux coureurs Flo et José engagés sur le 10 km.

    Nous nous plaçons au bas de la redoutable butte. José passe belle allure et sourire aux lèvres, Flo a quelques difficultés pour franchir le sommet et se lance à corps perdu dans la descente cheveux aux vents. Ils feront une bonne perf podium dans leur catégorie, Flo ayant réalisé moins de 1 heure sur ce parcours difficile.

    10h nous retrouvons les Theux et les Sarasa mais point de Jocelyne, nous attendons un bon moment et décidons de démarrer notre marche sur le parcours traditionnel passant par le lac. Nous sommes heureux de retrouver parmi nous Martine baskets aux pieds. En cours de route Joël trébuche sur deux cèpes qui finiront en omelette vu leur taille !

    Enfin le traditionnel buffet très fin servi sous la tente de notre journal où nous avons été encore très bien reçus. Jacky

  • " LANTON 2022 PAR FLORENCE "

    QUELLE ZÉNITUDE...

    Cliquez sur la photo pour afficher l'album...

    20221113_173540.jpg  

    1ère rando depuis un certain temps !

    Accompagnées par Claude et Joël qui ne peuvent pas se joindre à nous pour la marche, nous partons à la recherche de José, Florence, Josianne et Jacky.

    Florence et José prennent le départ de la course à 10h pile..... Josianne, Jacky, Christine et moi prenons le départ à 10h10 exactement pour une marche de 12 km à travers bois, prairies et bord de mer. Nous sommes vite distancées par Jacky et Josianne.

    Il fait un temps superbe pour un mois de novembre ! La Nature est très belle ! Par contre, pas de cèpes sur le parcours ! Au niveau des Landes de Mouchon (km 6) nous pouvons nous ravitailler et nous désaltérer.

    Après 2h et 34 mn exactement, nous franchissons la ligne d'arrivée sous les exclamations des organisateurs ! Mais nous sommes contentes car nous ne sommes pas les dernières...

    Après l'effort, le réconfort... Direction Taussat pour partager un grand moment de bonheur autour d'un poulet au cidre (Alain et Martine ne sont pas là, alors pas de rougail saucisses ! ).

    A très bientôt et au plaisir de tous se retrouver... Odile