Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

SECTION COURIR * PAGE BLANCHE - Page 4

  • " LABRÈDE 2022 "

     

    LAB.JPG

    ET UN GRAVES

    DE PLUS

    DANS

    NOS CAVES !

     

    fleche_G_piv.gif

    RANDO : Arrivée à La Brède à 8h30 avec un temps magnifique !

    Un monde fou au stade réunissant coureurs et marcheurs ! Inscription et départ pour la rando à 9h40. J'aperçois au loin Josianne et Jacky discutant avec des marcheurs. Inutile de les rejoindre, je serai loin derrière eux peu après le départ ! Et je les verrai à l'arrivée.

    Ah déjà une côte quelques minutes après le démarrage ! Aie j'ai craint la suite du parcours mais ouf pas d'autre côte. Trajet agréable idéal, que du plat. Traversée des routes sécurisée par les bénévoles, super.. 5 km en une heure. Plus que (ou encore) 5 à faire.

    Pour maintenir la cadence je marche avec un petit groupe. Vivement le premier ravitaillement qui est là enfin mais déception que de l'eau à boire !

    Allez je repars et je commence à souffrir et à me traîner, mal aux pieds (chaussures inadaptées je pense), mal au genou, mal à la hanche. Que le temps me paraissait long jusqu'à l'arrivée!! Le salut ! Parking sur ma gauche et la voix des haut-parleurs. Mais plus le courage d'aller plus loin.

    J'ai rejoint la voiture et oui je suis partie comme une voleuse !!!. Il était midi, j'aurais pourtant bien apprécié la soupe et le verre de vin (pas arrêtée au 2ème ravitaillement).

    Bonjour à tous (présents et absents) et à une prochaine rando !

    Jocelyne

    La Croisière des Bons Vins pour Maxence…

    Nouvelle participation (depuis 2017) à LA BRÈDE.

    En direction d’ARCACHON… sortie de Toulouse « ratée »… mon coach me rappelle que nous allons sur LA BRÈDE, demi-tour ! Il fait bon et soleil annoncé… oufff !

    En allant chercher les dossards, nous croisons Josianne et Jacky, nous n’apercevrons Jocelyne que vite fait sur le premier km de la marche ! Un animateur sur le podium nous invite à un échauffement rythmé et musical qui nous bien fait transpirer avant le départ !

    Départ à 10 heures, avant le coup d’envoi un bel hommage est rendu à Maxence, 10 ans, fidèle de cette épreuve qu’il effectuait d’une façon « différente » en joëlette avec famille et amis, parti rejoindre les étoiles seulement quelques semaines auparavant, très émouvant.

    7 km pour moi, suite blessure… José est sur le 18 km. Chemins, route, passages dans deux propriétés viticoles, le parcours est assez roulant et arrivée rapide autour du stade.

    J’y attends le président… tee-shirt, bouteille, traditionnelle soupe de légumes et son verre de vin. Nous y retrouvons Josianne et Jacky, mais où est donc passée Jocelyne ?

    Les récompenses commencent, le Président en profite pour ENFIN remettre les lots des Challenges de fin d'année de la Section... oui mais laquelle ? À la famille Souc, bravo !

    Vu l’heure, nous décidons de rester déjeuner sur place (huîtres, magret, saucisses, frites, fruit…) et un « gentil » copain marcheur, dont nous cherchons encore l’identité, (de retour sur les circuits après une absence prolongée… ?), nous rejoint à table et nous offre quelques mini choux à la crème de son coin près de Capian… avec un bon blanc liquoreux.

    Que de sucre, après l'effort !

    Florence

  • " TRAIL DES COTEAUX DE FRONSAC 2022 "

     

    FRONSAC.JPG

    QUIZZ DU WE !

    Mais qui est ce drôle

    sur le podium ?

    Et bien à sa place

    car il a gagné

    le trail long !

    fleche_G_piv.gif

    FRONSAC : Rando Galère :

    7h45 : départ pour Fronsac. Un peu en retard donc nous prenons l’autoroute…. Surprise pont d’Aquitaine fermé, demi-tour. Quelques minutes après, on se trompe et on repart dans l’autre sens… nous sommes enfin sur la bonne route.

    Mais l’heure tourne vite. Il est déjà 8h50 et le départ est à 9 heures. Ouf ! Fronsac ! Nous voyons Josianne et Jacquy. Mais pas de place pour la voiture. Enfin, ça y est, vite au départ mais trop tard !!! Heureusement les copains m’attendent et c’est parti en dernière position que nous ne quitterons presque jamais.

    Parcours superbe mais très difficile car très glissant. Et en plus des montées ! Pas longues mais de véritables murs. Ce n’est pas possible !!! Heureusement la vue sur la Dordogne est magnifique. Première erreur de parcours et demi-tour avec quelques autres marcheuses. Enfin on trouve la sente, on continue et la première corde de secours on s’accroche comme on peut pour grimper dans la boue.

    OUF !!! le sommet ! Les corps sont meurtris mais la troupe avance courageusement. Nous montons… descendons… glissons. Ça y est, Jacquy disparait ! Non, il est là dans les ronces, tout égratigné, mais il se relève et reprend sa marche en avant. Josianne semble bien et moi je rame derrière. Pour tromper mon monde, je prends des photos pour récupérer. Ce n’est pas possible !!!! Une deuxième corde encore plus longue !!! On va se pendre !!!

    Après une grosse suée, nous voyons le sommet, allons, l’arrivée n’est plus très loin. Enfin le goudron ! Sauvés ! Martine en bas de la côte nous tend les bras et immortalise cette superbe rando. Nous franchissons la ligne presque les derniers. Il reste encore 2 autres participants derrière nous.

    Récompense : une excellente bouteille de ce merveilleux terroir qu’est le Fronsac. Un excellent ravitaillement, heureusement car ce trail est en autonomie totale : pas d’eau, pas de solides… INHUMAIN !!! A notre âge ce ne devrait pas être permis. Enfin, c’est fait, heureux de pouvoir faire encore ces trails.

    Nous avons une pensée pour ceux et celles

    qui ne peuvent plus pour le moment nous accompagner.

    Bises à eux. A la prochaine galère…  Rackham le Rouge

     

    Après celui de Roquefort, ce trail va être de la promenade…

    Départ ascensionnel… je m’économise, pas grave si ça double.

    On part du niveau de la Garonne, de la Dordogne que dis-je ! Et hop nous voilà à arpenter des sentiers bordés de vignes, on monte dans les vignes, on tourne dans les vignes, on descend dans les vignes, on glisse dans les vignes, on transpire dans les vignes… Suis pas venu pour faire les vendanges !!!

    Moitié course, je me retrouve seul et commence à accuser le coup. J’entends un léger souffle me rejoindre, une sportive, menue… vais faire le reste de la course avec… au bout de 1km… elle me lâche.

    50m plus loin, une autre me rejoint… à l’allure et aux lignes encore plus sportives… j’ai repris espoir… mais idem.

    Et encore une autre… une jolie mulâtre… mais d’où sortent elles et surtout qu’ont elles avalé pour tenir ce rythme ???

    Et je me demandais… toutes ces vignes… tout ce vin… moi j’en bois un peu mais qui boit le reste ? Mais c’est bien sûr… LES FEMMES !!!

    J’entends la voix de l’arrivée, 2h27 à ma montre… défi… moins de 2h30 ! Il en faut peu pour relancer la machine… je fonce… 2h29’29’’ Top !

    Finalement, c’était bon mais pas une promenade… Agostinho

  • " ROQUEFORT LES CASCADES 2022 "

     

    ROQ.JPG

    C'ÉTAIT COSTAUD !

     

    fleche_G_piv.gif

    RANDO :

    Nous étions depuis une semaine dans le secteur pour visiter ce superbe département.

    Samedi matin départ 7 heures du camping à Rieux de Pelleport car vu la route il fallait 35 minutes pour 15 kilomètres. Arrivés sur place nous découvrons un site superbe. Nous attendons au parking. Les Theux ne tardent pas à arriver et nous nous dirigeons vers un stand pour prendre un café et quelques biscuits.

    8h30 départ pour les 11 km de la rando par une descente vertigineuse dans les pierres. Le parcours est superbe, traversée d'un moulin puis d'un parc floral et vue superbe sur les villages environnants à flanc de montagne. Pour finir il fallait grimper la fameuse descente du départ.

    A l'arrivée bon ravito, Alain nous fit un peu peur à cause d'un petit malaise heureusement sans conséquences si ce n'est d'avoir occupé un moment les secouristes. Une bonne bière en attendant l'arrivée de nos traileurs Flo et José qui finirent pas trop fatigués !

    Entre temps Marika et Wilfrid nous rejoignirent et nous partageâmes ensemble le très bon plateau repas au milieu de tous les concurrents dans une ambiance bon enfant.

    Le soir, dîner au restaurant réputé de Foix le Phoebus.Très bons plats, en particulier le "tourteau" de Flo. Nous terminions donc la soirée de la plus belle des façons.

     

    A la sortie nous eûmes même droit au feu d'artifice au dessus de la ville.

    Nous avons beaucoup apprécié cette journée. Les Souckys

     

    TRAIL 28 KM :

    ROQUEFORT LES CAILLASSES !

    Arrivés au camping du Lac de Foix il fait presque nuit… Les Theux font le gué à l’entrée et c’est tant mieux car ils ont le code sacré… pour lever la barrière et nous faire entrer !

    Comme prévu on se prépare pour dîner, les Soucs sont trop loin pour nous rejoindre, ils sont déjà en pyjama ou en tenue de rando !!?? Marika & Wil sont encore à Bdx… n’arriveront qu’au petit matin.

    Au réveil, Alain au moment de partir vers le lieu de départ, me fait le coup de la panne… ! Clef de démarrage non reconnue…, bidouillage d’urgence… les voilà enfin partis…

    Un peu dans l’urgence, à nous les trailers de nous préparer… on n’est pas loin mais ces routes de montagne nous réservent toujours des surprises de timing. Conduite « sportive », nous arrivons 15mn avant le départ ! Nous sommes « larges »… c’était sans compter une erreur de puce de dossard, en passant sur la ligne d’arrivée je m’appelais François… Branlement de combat à l'informatique pour retrouver mon Agostinho natal !!!

    Un départ à couper le souffle… ça monte très vite en direction des cimes. Je me demandais d’où la SNCF ramenait tous ces cailloux identiques gris triangulaires… ils étaient là sous mes pieds ! Pas pratique, voire casse gueule, sur les crêtes mais quel panorama ! Des valons à perte de vue avec des couleurs à faire pâlir le Pays Basque…

    Pas mal de relance avec des sentiers ou chemins qui nous ramènent sur des falaises verticales où les amateurs d'escalade se donnent à fond.

    Fin du parcours par les cascades… sèches depuis quelques années déjà… on peut deviner le fil de l’eau sur les rochers lovés par la végétation protégée par une dense forêt au dénivelé vertigineux qui nous casse littéralement les cuisses sur le tout dernier kilomètre !

    Soirée balade au cœur de Foix au pied du château pour un apéro réconfortant sous la halle centrale. Direction la table du Phoebus repéré par les Soucs pendant leur séjour d’avant course, qui nous ravit les papilles avec un serveur aussi précieux qu'attentionné.

    Le lendemain, décrassage avec l’accès au piton rocheux pour la visite du château sous un soleil radieux, sans compter la descente, montée des marches pour accéder à la rivière souterraine la plus longue d’Europe à Labouiche à plus de 60 mètres sous terre !

    Une Belle aventure qui mérite le détour et d’y revenir plus nombreux.

    Agostinho

  • " NOCTURNE 3H DE BOULIAC 2022 "

    ALB BOULIAC.JPG

    UNE ÉQUIPE

    DÉCIDÉE SUR

    LE FIL...

     

    LE TRIO SPORTIVO 

     

    fleche_G_piv.gif

    RANDO :

    Après de longues (trop longues) semaines d'inaction suite à des problèmes sciatiques de Josianne nous décidons de tenter la rando de Bouliac.

    Bien nous en a pris pour plusieurs raisons. D'abord la joie de revoir Fernando garçon éminemment sympa; ensuite se retrouver ensemble avec une partie de la section avec un dossard et enfin de constater que les nombreuses séances de kiné ont fait leur effet !

    Et pourtant que le parcours de cette rando est dur avec ses enchainements de côtes et de descentes très raides. Nous avons bouclé les 8 km en 1 heure 47, fourbus mais très heureux.

    Nous pûmes profiter ensuite de la dernière heures du trail et encourager comme il se doit Flo José et Fernando qui ont fait une bonne performance vu la difficulté du parcours.

    La soirée se termina autour d'une grillade et d'une bonne bière offertes par l'organisation.

    Vivement la prochaine avec le plus de monde possible et courage à Martine pour régler au plus vite ses problèmes de dos.

    Josianne & Jacky

     

    TRIO TRAIL :

    Le samedi matin en me levant je ne sais pas si j'ai rêvé ou si effectivement j'avais confirmé à Agos ma participation à la course !

    Houla !! Grosse pluie le matin, le ciel est gris et on va courir dans le bois... allez j'y vais quand même (trop envie de reprendre la course, même si ça fait des mois que je ne cours plus, et puis trop envie de retrouver l'équipe ! Vous m'avez manqué !

    On s'installe sous la tente vers 18h15, le temps est magnifique, rien à voir à celui de ce matin. 18h30, nous encourageons nos marcheurs qui partent avec le sourire et la bonne humeur. Le temps de discuter et de mettre en place l'organisation de la course (tableau réalisé par notre président à remplir sans faute et dans le bon ordre pour contrôler la situation), nous n'avons pas eu le temps de s'échauffer.

    Donc, Flo part en premier, en repérage, puis après Agos pour deux boucles et c'est à mon tour ! Même si Flo m'avait prévenu je pars vite car cela descend et je sais qu'il faut gagner du temps maintenant car à la montée je vais souffrir. Le parcours n'est pas long 2,1 km, mais vallonné. La dernière montée oblige à marcher car elle est trop rude. Finalement je m'en sors pas mal avec 3 tours au final, Flo 4 et Agos 8 (faut qu'il donne l'exemple !) :).

    J'ai beaucoup apprécié la course, car on pouvait reprendre son souffle entre chaque tour, discuter, rigoler... Dommage que pour quelques secondes la dernière boucle n'a pas été comptabilisée. Et pourtant Agos a tout donné !

    Belle fin entre nous avec la bière et le hot dog !

    À répéter l'année prochaine... ;) Fernando

    RESULTS.jpg

    CLASSEMENT 

     

    fleche_G_piv.gif

  • " GALGON 2022 PAR ALAIN & L'INCONNU "

     

    GALGALBUM.JPG

    2e SORTIE

    DE L'ANNÉE

    2e PODIUM !

    VIVE

    LES MASTERS...

     

    fleche_G_piv.gif

    Top Départ !!!!

    La section COURIR fait sa rentrée. Modestement bien sûr mais avec la qualité.

    Galgon, petite bourgade très accueillante mais peu de participants : 200 habitants, 18 vaches quelques pieds de vignes, 4 chiens , 3 poules et… 3 randonneurs.

    Nous démarrons vers 14 h 45 sans avoir vu José… Donc : Martine, Jocelyne et moi-même. Flèche rose 10 km (verte 15 et bleue 5) Grosse chaleur, pas de supporters et pas d’ombre sous la vigne. Un premier arrêt au bout de 3,5 km et un peu d’eau tirée du sac. Ça va être dur !!!! Après 6 km et quelques côtes, un petit ravitaillement offert gentiment par l’organisation. Dame très gentille qui devait s’ennuyer car elle nous retient 10 bonnes minutes pour discuter rando bien sûr.

    Mais il faut bien redémarrer et nous reprenons la route. Toujours pas de coureurs en vue. Même paysage agréable au demeurant avec quand même une terrible montée en pleine cagnasse. Comme tout arrive, nous voici au dernier kilomètre. C’est le plus long car nous nous retournons sans cesse pour voir si le président arrive. Toujours pas…

    Des féminines, des coureurs plus jeunes, plus vieux, mais pas de José. Enfin nous franchissons cette ligne d’arrivée ! Nous levons les bras car pour une première course, la section frappe un grand coup : nous prenons les 3 premières places. Le podium aux couleurs de la PB ! !!!! Enfin, oui c’est vrai que nous n’étions que 3 randonneurs. Tout d’un coup au bout de la ligne droite nous l’apercevons, ce n’est pas du grand José (pour lui aussi c’est la reprise) mais il finit ses 15 km avec brio. Bravo à lui. Quelques rafraîchissements à l’ombre nous permettent de reprendre des forces. Nous nous quittons tranquillement en envoyant un grand bonjour amical à Jean-Claude. Sans oublier tous les coureurs et randonneurs de la Section COURIR de la Page Blanche.

    A la prochaine, avec plus de monde nous espérons. Martine, Jocelyne et Alain

    * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

    A chacun son top départ en effet...

    Et coucou les copains sportifs !

    Merci aux randonneurs pour leur volonté et leur présence, départ prévu à 16h mais annoncé à 16h30... l'attente est longue, d'où le ratage du rattrapage, désolé.

    18 partants sur le 15 km... Sur place, sur les fiches des inscriptions papier, il y a la case "vétérans"... on est dans un autre monde :))

    Le départ se fait tranquille... suis dans le groupe de tête des 6. Un souffle surprenant qui nous provient d'un champs en friche et le passage sur route mais à travers bois à l'ombre nous invitent à garder le rythme soutenu mais la première côte en plein soleil me ravise et me rappelle que j'en ai encore pour une bonne heure de gambadage, je décide de baisser le régime, 2 vaillants me doublent !

    Je prends alors le temps d'observer et moi j'ai eu la chance de voir une cigogne et un lièvre aussi... Mais pas de marcheurs ! Sont-ils venus ? Ont-ils craqué ?

    Ravito, je prends ce qu'il faut, je rejoins des galopins plutôt en forme, forcément des concurrents des 5 et 10 km, l'un, arrivé après moi, repart avant moi, bon vent ! 

    Des virages, des allées, des intersections, le clocher n'est pas visible... je passe le panneau 15... l'arrivée se fait désirer !

    J'entends la foule... serait-ce Alain qui provoque une manif ??? Dernier virage je reconnais le lieu du départ et au loin du ROUGE oui c'est LUI et le reste de notre troupe...

    Ils me font sentir vainqueur... 

    A l'appel des catégories regroupées, je n'y crois pas beaucoup et avant dernier lauréat : Agostinho José, je repars avec une une coupe mais surtout une bouteille !!!  

    Ce fut éprouvant mais je pense déjà à la prochaine en espérant que les copains vont se relever, reprendre les routes et les chemins.

    Certes les chronos ne sont plus synchros mais on s'en fout, il faut reprendre la dynamique; les jambes, le bidou et le souffle suivront.

    C'est avant tout dans la tête que ça se passe !   Agostinho